Les tortues donnent de leurs nouvelles !

Les tortues donnent de leurs nouvelles !

Suivi des tortues

Le 29 juin dernier, le Centre d’Etudes et de Soins pour les Tortues Marines (CESTM) de l’Aquarium La Rochelle remettait à la mer, les tortues marines soignées tout au long de l’année et prêtes à retourner dans leur milieu naturel. Plus de 4 mois après leur retour à l’océan, découvrez leurs parcours.

Idole : De l’Ile de Ré (17) à la Belgique

Après sa remise à l’eau, Idole a passé quelques jours près de côtes rochelaises, pour mettre ensuite le cap vers le nord. Durant son voyage, elle a fait une boucle au large du Finistère avant de se diriger vers la côte sud de l’Angleterre.
Cette tortue caouanne se trouve aujourd’hui au nord de la Belgique et semble se diriger vers les Pays-Bas.
 

Idole a parcouru environ 1 410 km avec une vitesse moyenne de 0,33 km/h et des pointes de vitesse allant jusqu’à 1,51 km/h.

 

Ile de Ré : L’indécise

Après quelques jours sur la côte sud-ouest de l’île de Ré, la jeune tortue entame son voyage en se dirigeant vers le sud direction l’estuaire de la Gironde puis repart en direction de la baie de Quiberon. Fin août, elle refait un petit tour dans l’estuaire. Cette tortue décidément indécise se trouve aujourd’hui au niveau de la côte girondine, au nord d’Hourtin (33).
 

Ile de Ré a parcouru environ 1 300 km avec une vitesse moyenne de 0,48 km/h et des pointes de vitesse allant jusqu’à 1,68 km/h.

 

 

Iodée et Icare : Les déterminées

Iodée et Icare sont les deux tortues marines ayant été retrouvées avec une patte antérieure amputée, l’une à droite, l’autre à gauche.
Depuis leur remise à l’eau, Iodée et Icare présentent des trajectoires quasi-parallèles.

Ces dernières semaines, elles se sont dirigées toutes les deux vers les Açores, un archipel connu pour abriter une zone d’alimentation en Atlantique pour les jeunes tortues caouannes. Elles ne sont plus qu’à quelques milles nautiques de la capitale Saõ Miguel.
 

Icare a parcouru environ 2 150 km en 122 jours avec une vitesse moyenne de 0,74 km/h et des pointes de vitesse allant jusqu’à 1,13 km/h.

 

 

Iodée a parcouru environ 2 370km en 122 jours avec une vitesse moyenne de 0,83 km/h et des pointes de vitesse allant jusqu’à 2,46 km/h

 

 

Indigo : Miss Looping

Après sa remise à l’eau, Indigo s’est dirigée vers les côtes du Finistère (29). Elle a ensuite entrepris d’atteindre la côte anglaise mais s’est ravisée pour revenir sur ses traces, en faisant plusieurs boucles sur la trajet. Elle se trouve aujourd’hui à environ 45 milles nautiques au large de La Rochelle.
 

Indigo a parcouru environ 1 730km en 122 jours avec une vitesse moyenne de 0,59 km/h et des pointes de vitesse allant jusqu’à 2,43 km/h.

 

Pour retrouver l’histoire des tortues, rendez-vous ici

Réagissez
à cet article
Retrouvez-nous aussi sur

Rejoignez nos fans sur

Suivez l'actualité de l'aquarium en continu sur

Retrouvez-nous aussi sur

Inscription Newsletter