Une tortue de Kemp subadulte sur la façade Atlantique

Une tortue de Kemp au C.E.S.T.M.

Journal de l'Aquarium

 

Le 9 décembre 2018, des promeneurs éclairés ont retrouvé une tortue de Kemp (Lepidochelys kempii) échouée au pied du phare de la Coubre à La Tremblade (17). Cette grande tortue subadulte de 56 cm de longueur droite de carapace et de 21 kg a rejoint le Centre d’Etudes et de Soins pour les Tortues Marines (CESTM) de l’Aquarium La Rochelle le jour même, escortée par ses sauveurs.

 

 

Premier protocole mis en place


Après un premier bilan dirigé par Florence Dell’Amico, responsable du CESTM, l’animal est apparu carencé et en hypothermie. L’urgence consistait alors à réhydrater l’individu. Dès le lendemain, la tortue de Kemp a passé une batterie de tests auprès d’une clinique vétérinaire (radiographie, scanner, analyse de sang). Les résultats sont encourageants, seule une masse présente dans son tube digestif a attiré l’attention des spécialistes.

 

 

Actions à venir

L’animal effectue, à intervalles réguliers, des séjours dans l’eau et son comportement enthousiasme l’experte de l’Aquarium La Rochelle. Les prochains jours seront déterminants pour la nouvelle arrivée au Centre, un début de réalimentation et l’expulsion de la masse identifiée achèveraient de rassurer les scientifiques.

 

 

 

Un échouage exceptionnel

Depuis le début des activités du Centre, seules 26 tortues de cette espèce ont rejoint l’Aquarium après échouage ou capture accidentelle. Uniquement 7 d’entre elles ont ensuite pu retrouver l’Océan, soit un taux de survie de 27%.
Les premières heures sont particulièrement critiques. L’étude squelettochronologique réalisée sur les tortues de Kemp indique que l’âge estimé des individus signalés sur nos côtes (longueur droite de carapace comprise entre 21,1 et 26,9 cm) oscille entre 1,5 et 2,5 ans (Avens & Dell’Amico, 2018). L’échouage de cette subadulte de 56 cm de longueur droite de carapace est d’autant plus exceptionnel que les animaux de cette envergure se trouvent habituellement dans le Golfe du Mexique où ils adoptent un mode de vie côtier.

 

Tout savoir sur la tortue de Kemp ici

 

Réagissez
à cet article
Retrouvez-nous aussi sur

Rejoignez nos fans sur

Suivez l'actualité de l'aquarium en continu sur

Retrouvez-nous aussi sur

Inscription Newsletter