pêche à pied

Pêche à pied
Des règles à respecter !

Agir pour la planète bleue
pêche à pied
Des pollutions plastique à la protection des espèces, découvrez les dossiers de l'Aquarium consacrés à l'Océan !

3 conseils pour une pêche à pied durable 

Chaque été, en France, deux millions de personnes partent à la découverte de l'estran à marée basse, en quête de palourdes, crabes ou couteaux...Autrefois professionnelle, la pêche à pied est aujourd'hui principalement pratiquée pour le loisir. Chacun peut s'y adonner, mais pour la préservation des espèces et pour ne pas prendre de risques sanitaires, certaines règles doivent être respectées !

1. Bien choisir le lieu 

 

La pêche à pied se pratique sur l'estran : il s'agit de la zone qui se découvre lorsque la mer se retire. Tous les types d'estrans (rochers, sable ou vase) offrent un terrain de jeu idéal pour les pêcheurs. Cependant, certaines zones peuvent être interdites : chenaux, ports, ou parcs à huîtres, mais aussi celles qui sont affectées par une pollution locale ou temporaire. Il ne faut surtout pas braver cette interdiction : consommés,  ces animaux  pourraient être dangereux pour la santé.

Les zones de réserve, telles que celle de Moëze Oléron, possèdent une législation spécifique : elle permet de protéger les espèces, en prohibant leur prélèvement, ou en l’autorisant seulement à certaines périodes de l’année.

 
2. Une taille minimale à respecter 

 

Tous les ans, uniquement sur Oléron, 300 tonnes de coquillages et crustacés sont prélevées par des pêcheurs à pied, parmi lesquelles 200 tonnes sont irrespectueuses. Il est pourtant indispensable de laisser le temps aux espèces de se reproduire. Pour cela, une taille minimale de capture est autorisée :

 

Pêche à pied

 

Pour plus d'informations sur les tailles minimales : http://www.iodde.org/pages/Peche-a-pied-%3A-la-reglementation. Le non-respect de cette règlementation peut entraîner une verbalisation.

 

3. Pêcher raisonnablement 

 

Rien ne sert de pêcher au-delà de ce que nous sommes certains de consommer ! La législation limite la quantité de coquillages, mollusques ou crustacés à 5 kilos par jour et par personne. 
 

A retenir également 
 

- Il est interdit de vendre sa pêche. Seuls les professionnels peuvent le faire.

- L'estran est un milieu fragile,  en conséquence, pensez à remettre les pierres en place après les avoir soulevées. De même, les femelles de crustacés portant des œufs ne doivent pas être pêchées.

 

React
to this article
Find us also on

Join our fans on

follow the news of the aquarium continuously on

Find us also on

Inscription Newsletter